878 vues
Montceau Sport - Coupe de France - Chagny au rendez-vous du 4ème tour

J. Ribeiro (Chagny) : « C’est une fierté d’être de nouveau au 4ème tour »

Chagny – La Charité (CDF, 4ème tour) : Entretien avec le coach Ribeiro

Un an après avoir reçu le FC Gueugnon (N3), l’ASC Chagny de Jérôme Ribeiro se prépare ce dimanche à disputer un deuxième quatrième tour de coupe de France à la suite face à l’USC La Charité (Régional 1). L’occasion pour nous d’aller à la rencontre du coach Chagnotin. Un entretien où Jérôme Ribeiro revient sur le début de saison de son équipe, le mercato, le nouveau bureau et les ambitions chaque jour plus grandes de son ASC Chagny. Interview.


Montceau Sport - Pub - Annonce - Bannière - Maison et jardin


Montceau Sport - Départemental 2 - Étang - Chagny
Jérôme Ribeiro (Coach Chagny) et son équipe croient en leur étoile avant la réception de La Charité (R1).

Bonjour Jérôme, un an après, l’ASC Chagny se prépare à disputer à nouveau un 4ème tour, qu’est ce que cela t’inspires à titre personnel ?

« Salut Bull, cette compétition reste très particulière, car c’est la seule où l’on peut jouer contre des équipes de niveau supérieur. Déjà l’an dernier, le tirage nous a offert le FC Gueugnon. Une magnifique journée qui reste dans les mémoires où mes joueurs, les membres du club petits et grands, dirigeants etc. et moi même avons pu participer. C’est une grande fierté d’avoir réussi cela ! »

Chagny semble grandir chaque été, comment vois-tu la progression du club dans son ensemble ?

« Le club grandit oui. L’image véhiculée est bonne, c’est l’essentiel. Je démarre ici ma 4ème saison et malgré tout les changements survenus lors de l’intersaison côté bureau, je me suis focalisé sur mon recrutement pour gommer quelques défauts des saison passées. Un nouveau coach a été nommé en équipe réserve avec son adjoint. J’aurai aussi un adjoint, qui d’ailleurs est un ami personnel. Un ancien joueur qui connaît le jeu, Rafael Païs. Il sera là pour m’accompagner avec le groupe A et apporter une autre vision. C’est important d’échanger sur les choix ensemble ou avec le groupe. Un oeil nouveau.

La grande satisfaction cette saison, c’est d’être représenté dans toutes les catégories. Y compris en U15 et U17, là où se situe le futur du club. De plus, nous allons bientôt bénéficier de structures de qualité, avec un bloc vestiaires tout neuf et des éclairages LED sur les 2 terrains. De quoi améliorer encore un peu plus la qualité de notre complexe sportif. Donc, vue la progression, on peut dire qu’on est pas mal (rires). »


Coupe de France – Chagny (D2) a éliminé Mervans au troisième tour (3-0), club de R3.

En coupe de France, ton équipe a inscrit cette saison 16 buts pour zéro encaissé, comment t’expliques-tu une telle réussite ?

« C’est vrai qu’offensivement, nous avons des joueurs de qualité qui arrivent a transformer quatre occasions sur cinq en but. Donc forcément, en mettant tout les ingrédients nécessaires, cela s’avère plus que bénéfique. Dorénavant, il va falloir répéter en championnat. Défensivement, nous sommes armés aussi. Même si chaque match a sa propre vérité. Car nous avons certainement joué des équipes inférieures à nous, ce qui nous a aussi permis d’être aussi solide ! »

Que connais-tu de votre adversaire de ce dimanche (La Charité, R1) ?

« Honnêtement, je ne connais pas ce club… Je sais juste que La Charité vient de descendre du championnat National 3. »


« Créer l’exploit est toujours possible… »


Penses-tu ton équipe capable de créer l’exploit ?

« Créer l’exploit est toujours possible, même s’il y a quatre divisions d’écart au départ. Maintenant, cela reste un match sur un rectangle vert avec 22 acteurs ! Tout reste possible. »

Est-ce que les chances de passer sont similaires à celles de l’an dernier contre Gueugnon ?

« Contre Gueugnon, nous savions que cela allait être compliqué. Car nous connaissions pas mal de monde, maintenant avec La Charité, on part un peu dans l’inconnu. Je ne connais pas aussi bien cette équipe, mais la qualification se jouera sur le terrain. Il faudra jouer notre chance à fond. Profiter et savourer de ce moment pour ne nourrir aucun regret après coup ! »


Montceau Sport - D2 - Chagny - La JSMO B s'est inclinée contre Chagny (2-3).

Quels ingrédients faudra-t-il mettre pour créer l’exploit dimanche ?

« Il n’y aura pas d’ingrédients spécifiques ou particuliers à mettre en oeuvre, il faudra surtout ne pas jouer avec la peur au ventre ! »

Chagny a connu un début de saison parfait avant de s’essouffler quelque peu en championnat, penses-tu que la coupe de France accapare l’esprit de tes joueurs ?

« Forcément, la coupe de France ‘hante’ la tête de n’importe quel joueur. Nous avons connu un début de saison mitigé en championnat, avec trois confrontations directes contre, selon moi, des prétendants à la montée je pense ! Maintenant, il va surtout falloir que mes joueurs fassent le boulot en championnat si on veut jouer les premiers rôles ! »


Montceau Sport - ASC Chagny - Parcours coupe de France 2019 2020
Montceau Sport – ASC Chagny – Parcours coupe de France 2019 2020.

Quels sont les objectifs du club cette saison ?

« Pour le groupe A, c’est bien sur l’accession en Départemental 1, car elle nous a échappée de trois petits point la saison passée. Mais pour cela, il faudra que tout le monde se sente concerné du début à la fin. Personnellement, j’ai confiance en mon effectif ! »

Un pronostic pour dimanche ?

« Je ne peux pas me voir perdant (rires). Alors disons un bon gros 2 à 1 pour nous ! (rires) »


Montceau Sport - Coupe de France - Ligue BFC - ASC Chagny

Voir aussi – L’interview complète de Mickaël Berger (SVS, CDF)


Mustapha Sofi. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.