692 vues
Montceau Sport - Départemental 2 - Poule B - EJS Epinac

EJS Épinac (Départemental 2) : À la découverte du coach Kévin Célestin

Interview District : Kévin Célestin s’est laissé prendre au jeu

Sans expérience en tant que coach, Kévin Célestin a pris en cours de saison la tête de l’équipe fanion de l’EJS Épinac (D2). Avec pour mission d’assurer l’intérim. Depuis, il s’est pris au jeu et sera à la tête de l’équipe au moins jusqu’à la fin de saison.



Ce dimanche, Épinac a réalisé une excellente opération comptable, prenant un point sur le terrain du leader de la poule B de Départemental 2, à savoir Montchanin B (0-0). Un résultat positif qui valide une fois de plus le bon travail en amont du coach Kévin Célestin. Ce dernier, qui n’a connu qu’un seul club dans sa carrière, a accepté de relever le challenge proposé par le président Coron. Succédant dès la 5ème journée, à Houari Sisbane sur le banc. Au fil des matchs, l’ancien latéral de métier s’est pris au jeu et apprécie chaque jour un peu plus ce poste d’entraîneur seniors. Découvrez l’interview réalisée ce jeudi, trois jours avant le nul ramené de Lucien Parriat, du nouvel homme fort de l’EJS Épinac, Kévin Célestin.


Montceau Sport - Épinac - Kévin Célestin joueur avant de devenir coach

Montceau Sport – Épinac – Kévin Célestin était joueur avant de devenir coach.


Montceau Sport  : Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton parcours footballistique ?

Kévin Célestin : « Alors, je suis un gars du cru. J’ai toujours joué à Épinac, j’y ai connu les plus belles heures du club, notamment la montée en Promotion de Ligue (R3 actuel) ou les saisons en Promotion de District (D1 actuel). Mais aussi les saisons compliquées, avec notamment les relégations jusqu’en deuxième division de District (D3 actuel). Concernant mon poste, j’ai beaucoup joué en défense centrale et en tant que latéral gauche également. C’est ma première expérience en tant qu’entraîneur et cela me plaît déjà beaucoup ! »


« Je regrette à titre personnel le départ de Houari Sisbane »


Comment t’es-tu retrouver à la tête de l’équipe fanion ?

« Je me suis retrouvé à la tête de l’équipe fanion suite au départ de mon prédécesseur, à savoir Houari Sisbane. Départ d’ailleurs que je regrette à titre personnel car il était très qualifié. Après la quatrième journée, où on perd contre Montchanin à la maison et donc le départ de Houari, Julien Coron m’appelle et me demande d’assurer l’intérim pendant quelques semaines. Et au fil du temps, je me suis pris au jeu et j’ai décidé de continuer jusqu’à la fin de saison ou plus… »


Montceau Sport - Épinac - Le juge de touche du club

Montceau Sport – Épinac – Le juge de touche du club


Côté terrain, comment juges-tu ton effectif de cette saison ? Quels sont tes projets pour la saison prochaine ?

« J’ai un effectif assez jeune et de qualité ! Le groupe est à l’écoute, je suis satisfait du travail fourni jusque-là et j’espère que cela va durer. Pour les projets, je ne sais pas si je continuerai la saison prochaine, car j’ai encore envie de jouer. Combiner les deux me paraît compliqué. Même si je vais jouer un peu d’ici la fin de saison. Après, si ma situation professionnelle me le permet et si le club le souhaite, pourquoi pas continuer en essayant d’avoir un vrai projet de jeu. Avec une équipe respectueuse de tous les acteurs du jeu (arbitres, adversaires). »


« Reprendre l’équipe, c’est un clin d’oeil à mon modèle, mon père… »


Qu’est ce qui t’a convaincu de reprendre l’équipe ?

« Julien Coron le président, ainsi que le comité directeur du club, m’ont convaincu de reprendre les reines du club. Quand on me l’a proposé, j’ai aussi beaucoup pensé à mon papa décédé alors qu’il était président du club. Il avait lui aussi été entraîneur des jaunes et noirs pendant les années 90 et ce, durant plusieurs saisons. C’est un petit clin d’œil à mon modèle. »


Montceau Sport - Départemental 2 - Poule B - EJS Epinac


Quels sont vos objectifs sur cette fin de saison ?

« L’objectif principal de cette fin de saison reste d’obtenir le maintien au plus vite. Mais aussi de finir le plus haut possible, pourquoi pas entre la 4ème et la 6ème place, ce serait une super saison pour un promu comme nous. L’autre objectif est de ne pas perdre à domicile sur cette deuxième partie de championnat. En outre, vu la série qui nous attend où on va jouer les 3 premiers du classement (à Montchanin B 0-0, puis Buxy et déplacement à Chagny), on va essayer d’arbitrer la course à la montée ! »

Qu’est ce qui te plait dans le fait de coacher et entraîner une équipe seniors ?

« Dans les équipe de jeunes et quelque fois en seniors, on me proposait souvent le brassard et j’aimais ça. Être le relais de l’entraîneur et diriger ou encourager mes coéquipiers. Donc c’est tout naturellement que j’aime coacher et entraîner ! Depuis le mercredi, je pense déjà au match du dimanche. J’aime la compétition, faire en sorte que mes joueurs donnent le meilleur d’eux-mêmes, pour obtenir les meilleurs résultats possible. »



À voir aussi – Des points retirés à des équipes de D1 & D2


Mustapha Sofi. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.