896 vues
Is - Selongey - FCMB - Morteau Montlebon

FCMB (National 3) : Les raisons du renouveau Montcellien

FCMB (N3) : Une victoire qui valide une intersaison réussie

Le FCMB a démarré l’année 2019 sous les meilleurs auspices après son succès 2 à 0 dans le derby contre Gueugnon. Un succès qui valide six premiers mois réussis sous la houlette du nouveau coach Jean-Philippe Forêt et du directeur sportif Lionel Large. Décryptage.


Montceau Sport - Pub - Publicité - Annonce - Services


Les raisons du renouveau. En voilà une flatteuse expression et pourtant. Celle-ci apparaît comme appropriée au moment d’évoquer la saison 2018/2019 du FCMB version Forêt. Car oui, après une saison douloureuse sous l’ère Warmuz, le club semble avoir totalement digéré cette relégation sportive en National 3. D’ailleurs, les premiers mots des dirigeants et staff Montcellien compris évoquaient une reconstruction. Cet été, c’est près de 80% de l’effectif qui a été modifié. C’est dire si le chantier s’annonçait délicat pour le coach. Ce qui explique en partie que le FCMB n’a habilement jamais souhaité communiquer sur un quelconque objectif de montée en fin de saison. Le refrain était le même, gagner un maximum de matchs et surtout reconstruire un groupe solide et solidaire. Un pari en passe d’être réussi.


Montceau Sport - National 3 - Gueugnon - FCMB


Les raisons du renouveau

1- Un recrutement ciblé et réussi

La première raison du renouveau côté FCMB concerne le recrutement. Avec la constitution d’un groupe solide, équilibré et compétitif. Du bon boulot de la paire LargeForêt qui a su cibler les joueurs avec un nez fin. Très fin. En effet, l’effectif ayant été chamboulé, les nouveaux ont fortement contribué aux succès de cette première partie de saison. Avec un recrutement haut de gamme malgré des moyens limités.


Un renouveau au propre comme au figuré

À Gueugnon,  un seul joueur de la saison passée (N2) était alignée au coup d’envoi, en la personne de Othmane El Khadari


À l’image par exemple de la signature du défenseur Benoît Darcy, dont les coups de tête (4 buts) ont offert plusieurs points importants au FCMB. Un recrutement déjà « rentabilisé ». Dans le même genre, les arrivées de Dimitriou au milieu et Scannella dans les buts, ont apporté une expérience importante à ce niveau de compétition. Le portier venu de Bourg n’étant pas loin d’ailleurs, d’être considéré comme la meilleure trouvaille du mercato.


Montceau Sport - National 3 - Gueugnon - FCMB - Avant match

Jean-Philippe Forêt sur la pelouse de Jean Laville.


2- Un groupe complet et bien garni

Mais que dire des arrivées d’éléments devenus importants au fil des matchs, tels que Laurent Amiens, Lucas Roncato ou encore Patrick Mvondo et Alex Rougeot devant ? Tous ont montré leur importance dans le parcours des rouges et blancs à un moment ou à un autre. Outre les recrues, la prolongation du Brésilien Yuri s’avère avoir été une très bonne idée. Même si celui est parti depuis à St Priest.

Car le numéro 9 a réalisé quatre premiers mois presque parfait, ponctué de six buts en championnat, ce qui en fait le meilleur buteur du FCMB. Comme le choix de son successeur qui n’est pas en reste, Adonis Tchounet ayant marqué à 8 reprises dans le même groupe de N3 avec Is Selongey.


Le chiffre : 6 comme le nombre de buts inscrits par Yuri en championnat National 3



3- Efficace dans les deux surfaces

La marque de fabrique du FCMB version 2018/2019, c’est l’efficacité. Car pour les paillettes et le jeu léché, on repassera. Par contre, pour tenir bon derrière, et être ultra efficace devant, là Montceau règne en maître. Avec une arme fatale, les coups de pied arrêtés. Et dans cet exercice, on peut notamment mettre en avant la qualité de frappe de Jérémy Cretin. Tout comme le bon jeu de tête de plusieurs joueurs de l’équipe. Benoît Darcy en tête, qui a eu l’occasion de se mettre en évidence dans plus d’une fois devant le but adverse.


FCMB - Benoît Darcy

Benoît Darcy le buteur du début de saison du FCMB (National 3).


4- Une grande maîtrise tactique

Mais réduire ce FCMB-là à une équipe qui ferme le jeu et qui attend de marquer sur coup franc serait réducteur. Car cette équipe a su enflammer des matchs, retourner des situations. De plus, tactiquement, les joueurs ont su s’adapter aux différents schémas de jeu proposés par le staff, avec toujours beaucoup de sérieux.

Autre force du FCMB cette saison, l’équipe a souvent fait la décision en fin de match. Une preuve de plus de la solidarité de ce groupe qui ne lâche jamais rien et qui semble vivre en parfaite harmonie jusque-là. Pour l’heure, Montceau est 3ème au classement, à un point de Louhans/Cuiseaux et de la montée. Oups, on a dit montée…


Montceau Sport - National 3 - FCMB RB Besançon


5- La qualité de la formation

Difficile de ne pas associer la bonne forme de l’équipe fanion avec celle des équipes jeunes du FCMB. Car le club est depuis plusieurs saisons déjà, le fer de lance du département dans plusieurs catégories. Cette saison, les U17 disputent de nouveau le championnat national, se frottant à des centres de formation le plus souvent.

Les U19 jouent le haut de tableau dans le relevé championnat de R1, après avoir évolué en U19 Nat la saison précédente. Chez les U17 B, là encore les résultats prouvent de la bonne santé du club. Et surtout, la présence de joueurs formés au FCMB dans le groupe N3, voir dans l’équipe type, montre que la formation reste un atout important.


À voir aussi – FC Montceau / AJA B reporté au 9 février


Mustapha Sofi. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.