850 vues
Berger

« La parole aux coachs » (Ép. 4) : Mickaël Berger croit encore à la montée

Mickaël Berger : « Il faudra nous marcher dessus pour nous battre »

Quatrième opus de votre rubrique « La parole aux coachs », avec l’interview à mi-saison avec Mickaël Berger, coach de Saint Vallier, 4ème du groupe A de Départemental 2 (avec un match en retard). L’ancien joueur du FCMB nous répond sans langue de bois. Entretien.


https://www.facebook.com/TACOS-DELUXE-643623749000791/


Le SVS de Mickaël Berger reste encore dans le coup à la trêve en championnat. Et ce, en dépit du parcours presque parfait du leader Neuvy. Actuellement à dix points du leader mais avec un match en moins, Saint Vallier peut en effet toujours espérer ravir la palme aux hommes de Tanguy Provost.

 

Une reprise capitale

Car cette poule A de D2 compte plusieurs équipes encore dans la course à la première place. De plus, outre les gros du groupe, on sait que les formations de bas de classement vendront chèrement leur peau chaque dimanche pour obtenir leur maintien. Pour le SVS, la reprise sera capitale avec un derby contre CCiry (2ème) puis un déplacement à Toulon (3ème). Deux grosses échéances qui donneront le ton pour la suite… En attendant, découvrez l’interview du coach Berger ci-dessous.


Montceau Sport - Saint Vallier - Louhans Cuiseaux C - Mika Berger

Montceau Sport – Mickaël Berger, coach de l’équipe première du SVS.


Bonjour Mika, quel regard portes-tu sur la première partie de saison de ton équipe ?

Mickaël Berger : « Bonjour, et bien pour l’instant on peut dire tout roule. Le club se porte très bien, avec des équipes de jeunes dans toutes les catégories. Sans oublier nos trois équipes seniors, avec notamment la A et la réserve actuellement en haut de tableau dans leur championnat. Donc tout va bien au SVS. »

Quels seront les objectifs pour cette 2ème partie de saison ?

« La deuxième partie de saison sera haletante. On a réussi à recoller au classement lors des dernières journées avant la trêve. Par ailleurs, la défaite de Neuvy à Pouilloux a relancé ce championnat et c’est tant mieux. »


Montceau Sport - Coupe de France - Saint Vallier - Vauzelles


Votre renouveau coïncide avec ton retour sur le terrain, penses-tu que ton équipe est encore trop dépendante de tes performances ?

« Non sincèrement, je ne pense pas… Quand je joue, je me dois de par mon expérience de montrer l’exemple et d’apporter un petit plus à l’équipe. Il y a beaucoup de qualité au SVS et l’équipe n’est nullement dépendante de ma présence. »


« Ça fait trois ans que je suis là, on discutera en fin de saison.. »


Tu alignes souvent un milieu de terrain très jeune, que peux-tu nous dire sur ces garçons qui représentent l’avenir du SVS ?

« Oui en effet, au départ on a du s’adapter aux nombreuses absences du début de saison. J’ai du composé avec les jeunes. Enzo Ciuffi (17 ans) a encore une belle marge de progression, on essaie de ne pas trop le griller en le faisant jouer en A mais aussi en 18. Matthieu Charles de son côté a 19 ans et enchaîne sa deuxième saison en senior. Après une première année d’adaptation pour s’habituer au niveau et un repositionnement au milieu de terrain, il paraît métamorphosé. Il est en train de confirmer. Et le dernier c’est Coco, lui, il ne lui manquait que la constance. Et cette année il explose en étant très performant. Sans oublier le retour du capitaine Sébastien Boisot pour rencarder tout ça. »


Montceau Sport - Saint Vallier - Les trois coachs seniors

Montceau Sport – Saint Vallier – Les trois coachs seniors


Tu es à St Vallier depuis quelques temps maintenant, seras-tu encore là la saison prochaine ?

« On va déjà finir la saison… Ça fait trois ans maintenant que je suis au club, on va discuté avec David Appolonio en fin de saison et on verra bien… »

Quel genre de projet ou de défis te donne envie en tant que coach ?

« Aucun de défi en particulier. En vrai, je marche beaucoup à l’affectif. Le choix du cœur serait un retour au FCMB, à la formation par exemple. Ou encore un retour à Bourbon, club de cœur aussi. Ou alors aller entraîner mon frère dans l’allier ! Mais ça reste que des coups de cœur, pour l’instant je suis très très bien au SVS. Et si je peux rester des années, ce sera avec grand plaisir. »


Montceau Sport - D2 - Saint Vallier - Autun FC


Un mot sur les équipes B et C, que penses-tu de leur évolution cette saison ?

« Pour l’équipe B, l’objectif c’est la montée. Ils sont dans les temps à mi-saison, avec une belle deuxième place au classement. Au passage, j’encourage à nouveau les joueurs à remette le bleu de chauffe pour aller chercher le Graal. Et le coup de cœur c’est la C. Je mettais engagé à veiller personnellement à ce qu’elle soit au complet chaque dimanche. Et c’est chose faite, je tire d’ailleurs mon chapeau à Victor et Christophe pour leur investissement. »


« La montée en D1 ? Bien sur qu’on y croit encore ! »


C’est quoi ton meilleur souvenir de cette saison et le pire ?

« Le meilleur, j’espère qu’il reste à venir avec la montée à aller chercher. Et continuer le parcours en coupe. Le plus mauvais, il n’y en a pas forcément. Peut être le nombre de blessés qui nous a pénalisé au début de saison. Mais sinon le sourire est au beau fixe au club. »


Voir aussi – Le point complet dans le groupe A de D2


Montceau Sport - Pub - Publicité - Annonce - Services


Crois tu encore à la montée ?

« Bien sur qu’on y croit encore ! Les joueurs sont en mode guerriers depuis trois mois. Ils ont les crocs et l’envie d’aller la chercher. Je peux vous assurer qu’il faudra nous marcher dessus pour nous battre en 2019 ! »


Saint Vallier Sport - Mickaël Berger (entraîneur joueur)

Mickaël Berger en action (photo d’archive : octobre 2017).


À voir aussi – M. Benabdallah le perfectionniste (JSMO B)


Mustapha Sofi. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.