550 vues

Christian Malod : « L’ouragan Isaac se rapproche, c’est l’alerte rouge »

Fort de France : Des nouvelles de Christian Malod (ex-FCMB) en plein ouragan

Depuis Fort de France où il entraîne le Club Colonial, Christian Malod continue de nous tenir informé de sa situation sportive. L’ouragan Isaac étant en approche, l’entraînement du jour a été reporté. Et la première journée de championnat prévue samedi paraît compromise…



On avait quitté Christian Malod en fin de saison dernière après une saison passée sur le banc du FCMB. Depuis, nous l’avions retrouvé au coeur de l’été pour parler de son futur et notamment de sa signature au Club Colonial. Un changement radical pour celui qui a connu bon nombre de clubs et de grands joueurs. Participant même à sa façon à l’éclosion d’un champion du Monde en la personne de Nabil Fekir, du temps de son passage à St Priest. Depuis quelques semaines, le coach prépare le futur championnat avec son équipe du Colonial. Son objectif in-fine étant de rapprocher les grands clubs Français, comme l’OL où il a gardé des attaches, et les meilleurs joueurs de la Martinique. Une noble mission pour un grand monsieur du foot.


Montceau Sport - Christian Malod - Alerte tropicale


La Martinique en alerte rouge

L’arrivée d’Isaac devrait à priori se transformer en tempête tropicale. Cependant, « la population doit rester confiné » nous confie par mail Christian Malod. Par ailleurs, pour être plus complet, sachez que la Martinique et la Guadeloupe sont passées en alerte rouge pour fortes pluies à l’approche de la tempête tropicale Isaac, comme annoncé mercredi par les deux préfectures. Celles-ci ont décidé de la fermeture depuis la mi-journée des établissements scolaires, crèches et centres de loisirs. Et côté football, la vigilance prévaut aussi. Au point où la première journée de championnat prévue ce week-end pourrait être reportée.



Voir Aussi – Interview de C. Malod (Club Colonial)


Mustapha Sofi. Montceau Sport.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.