1 353 vues
Montceau Sport - France - Argentine - Nicolas Gueugneau

France-Argentine vu par Nicolas Gueugneau, de Montceau à Buenos Aires

France – Argentine (1/8ème) : Nicolas Gueugneau et la folie du foot Sud Américain

Ce samedi 16h, l’équipe de France de Football a rendez-vous avec l’Argentine, pour le compte du premier huitième de finale de la Coupe du Monde 2018. Un match particulier pour Nicolas Gueugneau, ex-gym Montcellien de talent ayant passé deux années en Argentine. Portrait.


Montceau Sport - PUB - NG Mouvement Santé - Nicolas Gueugneau


C’est l’histoire d’un mec du coin. Mais pas de n’importe quel mec, non, ce serait vous mentir. Nicolas Gueugneau est bien plus que ça. Une enfance paisible et sans histoires du côté de Saint Bérain Sous Sanvignes. Tout en cultivant son don pour la Gym, le jeune homme participant d’ailleurs régulièrement aux championnats de France. Bénéficiant des faveurs du Pole et d’une scolarité aménagée. Son parcours, ses expériences de vie, sa bonhomie et son côté humain lui confèrent une place bien à part. Celle de celui qui ne juge pas. Après des études secondaires au Collège Saint-Exupéry et au Lycée Henri Parriat de Montceau-les-Mines, le garçon se lance dans des études sportives en section STAPS. Sans savoir à ce moment-là que son cursus universitaire l’emmènerait jusqu’à Buenos Aires.


Montceau Sport - France - Argentine - Nicolas Gueugneau - Boca Junior

Nicolas Gueugneau en compagnie de Kafhid Badaoui, avant un match à la Bombonnera !


L’Argentine après une thèse en Neurosciences

Après une thèse en Neurosciences réalisée au Laboratoire STAPS/INSERM de Dijon, où il travailla sur les représentations mentales du mouvement, Nicolas Gueugneau prendra alors son sac à dos. Direction l’Argentine et Buenos Aires. C’est à la UBA (Universidad de Buenos Aires), à la faculté de Médecine que Nico travaillera après avoir décroché un contrat de chercheur en Neuroscience. Avec en outre, une inscription dans un club de gym local. Petite particularité, c’est le seul de la ville. Oui, vous avez bien entendu, dans une ville cosmopolite et chaleureuse ô possible, il n’y a qu’un club de gym pour près de 10 millions d’habitants. Et pour cause, « le football prend toute la place ».


« C’est une religion là-bas, tout le monde s’intéresse au foot ! »


Durant ces deux années en Amérique Latine (spet 2012 à juin 2014), le Montcellien fera beaucoup de rencontres. En outre, il nous avouera qu’une fois ici, « on est obligé de tomber amoureux de Buenos Aires ! » Nico fera également du tourisme, « j’ai vu des baleines dans des paysages incroyables en Pentagonie, j’ai en tête également la visite de Mendoza à la frontière chilienne ». Depuis, le chercheur a gardé des attaches au pays de Messi.


Montceau Sport - France - Argentine - Nicolas Gueugneau

Nicolas pose fièrement devant … l’Université de Sciences Biologiques de Buenos Aires !


Ici, TOUT LE MONDE s’intéresse au foot

Un lieu où la population vit au rythme du football. Nicolas raconte, extraits. « C’est une autre planète, tout le monde s’intéresse au foot, de ta boulangère au banquier, en passant par les anciens. Même les gymnastes avec qui je m’entraînais étaient super forts au foot ! Les argentins sont des vrais passionnés, dans tous les secteurs de la vie, et le foot est l’expression ultime de leur passion et de leur folie. »


Montceau Sport - France - Argentine - Nicolas Gueugneau - Asado

Nicolas Gueugneau et Mathieu Blanchard (FCMB) – Asado (Barbecue) à Buenos Aires !


La Passion du foot en Argentine

Quand on l’interroge sur les deux pays qui vont s’affronter ce samedi 16h à Kazan, le docteur en Neurosciences nous précise les choses. Cash et sans mettre de gants. « Il est difficile pour un européen de s’imaginer l’importance qu’a le football là-bas. Pour le match de demain, ils vont y a aller (les joueurs et tout le pays) avec leurs tripes. Ils sont passés au bord du précipice, ils seront gonflés à bloc. Même s’ils respectent la France et les qualités de nos joueurs, je peux vous assurer que tout le monde là-bas a une posture de gagnants ! »


« Même si j’adore ce pays, j’espère vraiment qu’on va les plier… mais j’ai peur. »


Ni crainte, ni respect ? « Après oui, ils respectent les bleus. Il ne faut pas oublier que Français et Argentins sont des latins. Et on se ressemble beaucoup sur certains points. mais les Argentins sont beaucoup plus entiers dans leur passion et surtout, dans la manière de l’exprimer. » Une ferveur qu’on a du mal à retrouver en France. Malgré tout, le match se jouera bien à onze contre onze demain, et c’est tant mieux pour nos bleus.

Côté pronostic, Nicolas Gueugneau voit double. « Mon prono du cœur ce serait 2-0 pour la France avec des buts de Pogba et Mbappé. Mais si je redeviens réaliste, je vois l’Argentine passé en prolongations après un triste 0-0 ». Avec quel scénario final ? « Sur un but de la Pulga (surnom de Messi, La puce) ! »



NG Mouvement Santé, son petit bébé…

De ses presque deux années passées dans le pays de Diego Maradona, Nicolas Gueugneau a retenu le meilleur. « J’ai appris à porter un regard différent sur la vie en général, à relativiser et à moins me plaindre… Ça c’est vraiment une spécialité Française (rires) ». Depuis, Nico est devenu expert et formateur dans les domaines du sport et de la santé. Mais aussi et surtout des activités physiques adaptées. Ce qui consiste à s’occuper d’adultes en reprise d’activité physique ou encore de malades type cancers notamment. Il assure également la formation en préparation mentale des entraîneurs de gym. Pour en savoir plus, rendez-vous sur page Facebook : NG Mouvement Santé !


Montceau Sport - PUB - NG Mouvement Santé - Nicolas Gueugneau

Montceau Sport - France - Argentine - Nicolas Gueugneau - Buenos Aires


Voir Aussi – Pierrebenoît Supporter numéro 1 de l’OL


Mustapha Sofi. © Montceau Sport.

un commentaire

  1. tres bel article et hommage à votre amitié

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.