2 151 vues
© Montceau Sport - Le FCMB termine avec des sourires

Mercato (National 3) : Johan Lapeyre (FCG) donne sa version des faits

Buzz du jour : Les révélations exclusives de Johan Lapeyre sur son transfert au FCG

Hier, Johan Lapeyre a décidé d’accepter la proposition du FC Gueugnon. Après quoi, les langues se sont déliées. Après la réaction du FCMB , en la personne de Lionel Large, c’est à présent au tour du principal intéressé dans cette histoire de prendre la parole.


Montceau Sport - Pub L'Orange Bleue Montceau-les-Mines


C’est le gros buzz de ce début de semaine. Le transfert inattendu de Johan Lapeyre a déjà fait couler beaucoup d’encre et nécessité des claviers résistants tant les faits et rebondissements se succèdent dans ce transfert. Après les explications fournis par le FCMB et son directeur sportif Lionel Large. C’est cette fois-ci autour du gardien de prendre la parole. Celui-ci souhaitant ardemment réagir après notre article du jour. Avec en prime, des informations croustillantes sur les dessous de ce départ. On apprend notamment qu’entre temps, Louhans/Cuiseaux a proposé une offre XXL au Nancéien d’origine. Entrez sans plus attendre, dans les dessous d’un transfert pas tout à fait comme les autres, avec cette interview complète du portier désormais Forgeron. Il faudra s’y habituer.


Johan Lapeyre réagit


Montceau Sport : Bonjour Johan, tu as souhaité réagir à notre article sur les dessous de ton transfert à gueugnon ?

Johan Lapeyre : « Bonjour Montceau Sport, oui j’ai souhaité donner ma version aussi. Afin que chacun puisse se faire son opinion. »

M.S. : Peux-tu nous dire quelle est ta version des faits dans cette histoire ?

J.L. : « J’ai eu des discussions avec le FCMB, comme avec d’autres clubs. Ma priorité était de rentrer près de Nancy pour des raisons personnelles. C’est d’ailleurs ce que j’avais annoncé a Lionel durant notre entretien. Tout comme j’avais annoncé a Richard, lors d’un échange en toute amitié, la même intention. Je pense que tout joueur de foot réfléchit à la meilleure option qui se présente à lui. Comme pour n’importe quel travailleur. Jusqu’à samedi matin, je devais signer dans un club a côté de Nancy. Et c’est là que Richard est revenu vers moi avec une super proposition sous la main. Au FCMB, on me proposait de me mettre au chômage avec des frais kilométriques. Alors qu’à Gueugnon, on me propose un contrat fédéral à temps partiel + plus une formation à côté. Donc après, quand vous vivez que du foot, le choix est très vite fait. »


« Quand vous ne vivez que du foot, vous devez choisir la meilleure solution… » Johan Lapeyre


M.S. : Quand as-tu pris la décision de quitter le FCMB ?

J.L. : « Ma décision a été prise le lundi matin, après en avoir discuté avec ma famille. Qui, je le souligne, repart sur Nancy. Du coup, il me fallait assurer un minimun de sécurité pour mon avenir. »


FCMB PSG B - National 2 Groupe B - © Montceau Sport


M.S. : Ton choix va faire beaucoup jaser, que penses-tu de tout ce tapage médiatique autour de ton départ ?

J.L. : « Oui je me doutais bien que ça allait parler. Surtout en connaissant la rivalité qu’il peut y avoir. La façon peut être aussi, mais pour répondre a Lionel, dans un mercato le joueur regarde toute ses possibilités. Donc ce n’était pas dans mon intérêt de dire à Montceau que j’étais en contacts avec d’autres clubs. C’est comme ça que ça marche… Alors oui, lors de notre entretien je lui ai effectivement dit que ça serait Montceau ou repartir à Nancy. Parce que à ce moment là, le FCG ne s’était pas manifesté. La preuve, j’ai refusé une proposition de Louhans qui était bien supérieure à toutes les offres que j’ai pu recevoir. Je suis désolé de la maniere dont ça s’est fait, mais j’ai ete pris de cours et je n’ai pas eu le temps de prévenir Lionel. »


« J’ai refusé la proposition bien supérieure de Louhans, car je comptais vraiment rentrer à Nancy… »


M.S. : Appréhendes-tu ton futur retour aux Alouettes ?

J.L. : « Non, je n’appréhende pas mon retour aux Alouettes. J’y ai passé 4 saisons super et encore une fois, je voudrai remercié tous les bénévoles du club pour ce qu’il font au quotidien pour le FCMB. Et comme on dit j’aurai l’accueil que je mérite. Aux gens de se faire leur propre opinion… »


« Les Alouettes ? J’aurai l’accueil que je mérite… »


M.S. : Que retiens tu de tes années à Montceau ?

J.L. : « Je ne retiens que des bons moments de mon aventure Montcellienne. Sauf cette dernière saison où on descend. Je retiens les déplacements de nos supporters avec les URK et les EDC. Ils nous ont toujours soutenu lors de nos déplacements. Les éducateurs avec qui j’ai travaillé, les bénévoles géniaux que j’ai rencontré. Je ne pourrai pas oublier et j’aurai aimé que ça se termine autrement. J’ai toujours tout donné durant ces quatre saisons. Je n’ai jamais triché, j’ai fait des sacrifices pour le club, surtout quand on m’a proposé le projet Warmuz. Il faut dire aussi que sur 4 ans, j’en ai passé 2 en prenant mon chômage. Donc qu’on ne vienne pas me dire que je suis un mercenaire. Et pour finir, je souhaite une bonne saison au club et à Lionel. Il pensera ce qu’il veut de moi et de ma façon de faire. »


Richard Trivino

Montceau Sport – Richard Trivino, l’homme fort du mercato Gueugnonnais.


Voir Aussi – La réaction de Lionel Large sur ce dossier


Mustapha Sofi. © Montceau Sport.

un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.