1 283 vues
Montceau Sport - Rugby - RCMB - Epinay

Epinay 5-26 RCMB (2è série) : Les Canouches sont repartis pour un tour !

Phases Nationales (2è série) : Le RCMB bat Epinay et verra les 8èmes de finale !

Ce dimanche à Châtillon sur Seine, le RCMB s’est imposé, non sans lutter, 26 à 5 face à une belle équipe du RC Epinay. Un succès qui permet en outre à Montceau de continuer sa route en championnat de France. En effet, la porte des huitièmes de finale est désormais ouverte. Bravo aux Canouches et au duo de choc Cédric Dhuit – Stéphane Robbe.


Publicité Montceau Sport


Ils l’ont fait ! Une fois de plus, serait-on tenté de dire. Oui, les joueurs seniors du RCMB, pour leur retour à la compétition cette saison, ont réalisé un nouveau petit exploit. S’imposant sans coup férir par 26 à 5 contre une redoutable équipe du RC Epinay. Enfin on ose l’expression sans combattre, alors que pourtant, ce fut par moments tout l’inverse. Les adversaires Montcelliens imposant leur puissance, lorsque Montceau répondait par de l’intelligence et du jeu au large. Après une entame idéale ponctuée par une pénalité et un essai transformés (0-10, 8′), le RCMB aurait pu nourrir des regrets tant il a dominé les trente premières minutes. Pour au final se retrouver avec un maigre avantage à la pause (5-18).


Montceau Sport - Rugby - RCMB - Epinay

Le RCMB il y a quelques minutes sur la pelouse de Châtille/Seine


Le fil du match

D’entrée donc, les rouges et blancs attaquent forts. Une domination concrétisée par une pénalité transformée par Guillaume Chevrot (0-3, 2′), puis un essai de Devillard transformé par le buteur maison (0-10, 9′). La première demi-heure nous offrira une grosse domination Montcellienne, avec beaucoup de jeu, de combinaisons et de belles intentions. Celles-ci étant de nouveau récompensées par un essai au large conclu par « Magic » Pierre-Luc Chandat (0-15, 28′). Après quoi, le RC Epinay va se réveiller comme un seul homme et pousser le RCMB dans ses derniers retranchements.


« On est en huitième, on est, on est, on est en huitième ! »


Et après une longue phase de possession adverse et de rucks tous plus durs les uns que les autres, le RCMB va céder et encaisser un essai dans les arrêts de jeu de la première période (5-15, 40+2). On se dit alors que Montceau va peut être regretter les occasions manquées. En effet, rentrer à la pause avec un écart si minime après une si grosse domination peut parfois vous coûter cher. Mais pas à ce RCMB là. Trop fort, trop sur de son jeu, ce Montceau-là est paré à passer entre les gouttes quand le vent tourne. La preuve encore aujourd’hui.


Montceau Sport - Rugby - RCMB - Epinay


Le groupe du RCMB ce dimanche

1- Maurin cap / 2- Mercier / 3- Lagneau / 4- Vianet / 5- Berthaud / 6- Gerbert / 7- Jankowski / 8- Seurre / 9- Henon / 10- Bredillet N / 11- Forys / 12- Chevrot / 13- Bossuet / 14- Devillard / 15- Chandat. Puis sur le banc de touche : 16- Perraudin /17- Lebeau /18- Carrette /19- Berger/ 20- Merle/ 21- Bredillet A / 22- Elorza et 23- Vachey.


Une maîtrise impressionnante

Ce qui frappe dans cette équipe, c’est sa grande maturité et sa maîtrise des temps forts et des temps faibles. Car aujourd’hui, l’adversaire a poussé le RCMB dans ses derniers retranchements à plusieurs reprises, sans que le XV Montcellien ne craque, même à 14 après un carton brandi par l’arbitre (58′). D’entrée de seconde période d’ailleurs, le RCMB avait eu la bonne idée d’ajouter trois points de plus (5-18). Ensuite, le RC Epinay entrera dans une nouvelle phase de domination stérile. Au passage, comment ne pas souligner l’héroïsme de cette défense rouge et blanche. Une envie incroyable associée à une tactique appliquée à la lettre ont permis de contrecarrer les plans adverses.



Le Pierre Luc Chandat Show

Comme par exemple, autour de l’heure de jeu, lorsque le RCE va se retrouver à plusieurs reprises à quelques mètres seulement de la ligne d’en-but du RCMB. Sans jamais réussir à trouver la faille pour conclure. La défense sait résister, elle sait aussi rester calme et pragmatique. Détaché de tous sentiments, les joueurs ont surtout fait preuve d’envie et de mérite. Les mots ont un sens et les actes aussi. Car ne prendre que cinq points contre une telle équipe dénote d’un esprit de combat qui fait plaisir à voir.

Mieux encore, Montceau va porter le coup fatal, avec un nouvel essai signé Pierre Luc Chandat (5-23, 70′). Celui qui troque le classique pour du claquettes-chaussettes, a encore réaliser un énorme match. Au pied ou au large, la palette du joueur est impressionnante. À l’image de toute son équipe d’ailleurs. Pour finir, Chevrot ajoutera un nouveau coup de pied entre les poteaux pour donner encore plus d’ampleur au succès des siens (5-26, 80′). Le champion de Bourgogne Franche-Comté 2è série est en huitième. Avec Saint Étienne, vainqueur aujourd’hui de Bourbon (27-14), comme futur adversaire. En jeu, un billet pour les quarts de finale du championnat de France. C’est beau et c’est loin d’être fini…


Voir Aussi – Le match dans son intégralité en vidéo


Mustapha Sofi. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.