761 vues
Montceau Sport - Régional 3 - JSMO - Sagy

Régional 3 (Gr. D) : La JSMO reprend son trône et se rapproche du R2

Régional 3 : Montchanin gagne à Dijon ULFE et revient sur Saint Apollinaire

 Retour sur le 20ème journée de championnat Régional 3, avec notamment la Poule D où font mieux que figurer les joueurs de Anis Bouzaïene (JSMO).


Publicité Montceau Sport


En effet, après un petit trou d’air, la JSMO a renoué avec la victoire ce dimanche du côté de Dijon ULFE (1-3). Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, cette 20ème journée a vu St Jean De Losne accroché Saint Apollinaire B (2-2). Permettant ainsi à Montchanin de retrouver la pole position et d’être en ballottage très favorable pour l’accession en Régional 2. Décryptage complet.


Montceau Sport - Régional 3 - Groupe D - Les résultats de la J20


La JSMO à un pas du R2

En déplacement ce dimanche à Dijon pour affronter la lanterne rouge, Montchanin a assuré l’essentiel. Un succès 3 buts à 1, avec un doublé de Erkan Sahin (40′, 70′) et un but d’Abdelatif Mennad, dont le retour de suspension fait le plus grand bien au groupe. ULFE aura beau réduire la marque en fin de match, la JSMO tient son succès et trois points très important dans l’optique de la montée. Car en plus de son succès, Montchanin a pu compter sur le résultat nul entre St jean de Losne et St Apollinaire B (2-2).

Du coup, St Apo voit l’équipe du président Giovanni Murgia revenir à hauteur avec 44 points. Avec deux journées restantes à disputer, on peut légitimement penser que ça sent très bon pour les deux premiers au classement. Car on vous rappelle par ailleurs, que outre les huit premiers de groupe en R3, les quatre meilleurs deuxièmes seront eux aussi promus en R2. Cela, si Belfort se sauve en National 2 ce samedi, sinon, seuls les 3 meilleurs deuxièmes accéderont au R2. On reviendra en détail sur l’état de ces huit groupe de R3.



Perrecy de retour en District

Dans ce groupe D, la destinée de l’AS Perrecy est à l’opposée de celle des Montchaninois. Promu l’été dernier pour la première fois de leur histoire au niveau Ligue, Perrecy n’aura pas réussi son pari du maintien. Plusieurs choses peuvent l’expliquer. D’abord, la densité et le niveau des équipes de ce groupe D, l’un des plus difficiles de Régional 3. Ensuite, cette saison les relégations sont légions. En effet, on passera de 96 à 72 clubs dès la saison 2018/2019.

Une razzia dont l’ASP n’a pu se dépêtrer, et ce malgré les promesses entrevues la saison dernière. Car niveau foot, les bleus ont de quoi rivaliser avec la majorité de leurs adversaires de ce groupe D. Peut être a-t-il manqué l’expérience des exigences du niveau Ligue, bien différentes du District. Dernier grief, le mental qui a fait défaut. Au final, rien d’alarmant, un retour en D1 et ça repart. Par ailleurs, notons que pour Dijon ULFE et L’Abergement de Cuisery, la relégation en D1 est déjà actée.


Voir Aussi – Premier succès pour la réserve de l’US Blanzy


Mustapha Sofi. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.