658 vues
Montceau Sport - Portrait Supporter - Sylvain Pierre Benoît

Portrait : Le local Sylvain Pierrebenoït, supporter numéro 1 de l’OL

Insolite (Supporter) : Dans les traces de Sylvain PierreBenoît vendredi à Dijon

Sylvain Pierrebenoît était à Dijon ce vendredi. Et ce, à l’occasion du match de Ligue 1 DFCO – Olympique Lyonnais. Car le Montcellien est un des plus fervents supporters du club Lyonnais. Parcourant l’Europe pour suivre son équipe. Portrait.


Publicité Montceau Sport


C’est l’histoire d’un mec qui avait une passion. Jusque-là, du classique. Surtout lorsque l’on sait que celle-ci est le football et plus particulièrement l’Olympique Lyonnais. Car d’après le slogan bien connu des footeux, « l’Olympique Lyonnais est une formidable raison d’être heureux ». Tout dépend pour qui certes, mais dans le cas de Sylvain Pierrebenoît, cette maxime devient presque une philosophie de vie. Avant de parler portrait, découvrez un bref état civil du bonhomme. Sylvain Pierrebenoît, 37 ans, téléconseiller à Webhelp Montceau. Signe particulier, fervent supporter de l’OL et amoureux du ballon rond et de la ferveur qui l’entoure.


Montceau Sport - Sylvain dans le Parcage Lyonnais vendredi à Dijon

Montceau Sport – Sylvain dans le Parcage Lyonnais vendredi à Dijon.


Un déplacement à Liverpool gravé à jamais

Quand on interroge le garçon sur son déplacement le plus marquant, la réponse fuse « Anfield ! » Et pour cause. « C’était en 2009, avec presque 48 heures de bus aller/retour pour se rendre à Liverpool. On a passé l’après-midi au pub à chanter avec les Scousers (NDLR Supporters des Reds), ils ont été généreux sur les pintes (rires) » conclut Sylvain Pierrebenoît dans un large sourire. Côté National, sa plus grosse ambiance vécue nous envoie à Paris. Sylvain raconte : « Incontestablement, c’est au Parc des Princes, du temps d’Auteuil et Boulogne, que j’ai connu la plus chaud ambiance en France. C’était un vrai volcan ! » Sinon question déplacements, le Montcellien en connait un rayon.


« C’est devenu de plus en plus dur de se déplacer pour les supporters… »


Et certains l’ont marqué, comme par exemple pèle mêle, Le Mans, Caen, Angers, Auxerre etc. Avec à chaque fois, l’envie de passer un bon moment, « Tu peux aller te chauffer au bar avant le match. » En tout, Sylvain a réalisé plus d’une centaine de déplacements pour suivre son équipe favorite à travers le continent. En passant notamment par Liverpool (Everton), Turin, Aalkmaar, Londres (Tottenham), l’Allemagne et la Croatie. Ou encore la Turquie, avec le match extrêmement tendu face au Besiktas, où des supporters Lyonnais ont été caillassés par toutes sortes de projectiles durant le match.


sylvain Pierrebenoît

Montceau Sport – Le parcage Lyonnais ce vendredi soir à Gaston Gérard (Dijon).


Un fidèle parmi les fidèles

Le moment le plus intense vécu par ce supporter pas comme les autres, reste son déplacement à Liverpool. Déjà, il faut rappeler que Sylvain porte les Reds dans son coeur. Plus encore, le jour où sa nièce a poussé son premier cri, pendant que Tonton était à Liverpool. De quoi renforcer un peu plus encore sa relation avec le mythique club Anglais. Supporter de l’OL depuis toujours, abonné depuis 10 ans et présent au stade depuis 2003. Sylvain Pierrebenoît fait vivre son virage Sud, avec son groupe LYON 1950. Ce dernier, créé en 2009, compte déjà près de 1000 encartés. Pour reconnaître Sylvain à l’écran, c’est très simple, il suffit de retrouver dans la foule, celui qui porte le Bob Cochonou…


Par Ailleurs – Le pèlerinage foot de Titou à Manchester


Mustapha Sofi. © Montceau Sport

un commentaire

  1. Un bien bel article sur un supporter au grand coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *