720 vues
Montceau Sport - US Blanzy Féminines - L'équipe d'éducateurs

Interview (Éducateurs) : Les trois frères de l’US Blanzy Féminines

Zoom sur les éducateurs Jeunes de l’US Blanzy Féminines

À l’occasion de la remise du Label École de Foot décerné ce mercredi à l’US Blanzy Féminines 71 Sud Bourgogne, Montceau Sport a profité de l’aubaine pour interroger les éducateurs du club. Découvrez trois d’entre eux, dont Jordan Champliaud, entraîneur des U15 et joueur senior du côté de Saint Sernin au niveau Régional 2. Mais aussi Stéphane Da Silva et Corentin Ducarouge qui a rejoint le staff technique à l’intersaison. Interview croisée.


Ils sont trois. Chacun avec son parcours, souvent connectés les uns aux autres cette saison, et pour causes. Ils, ce sont les trois éducateurs de l’US Blanzy Féminines. Si le dernier venu, Corentin, est encore tout jeune « dans le milieu », ce n’est pas le cas des deux « jeunes vieux briscards » que sont Jordan Champliaud et Stéphane Da Silva. Nous avons interrogé les trois responsables de l’école de Foot récompensé ce mercredi, sur les différents aspects de leur travail. Mais aussi sur leur regard porté sur le foot joué par les filles. L’expression paraît plus appropriée que le très répandu « football féminin ». Car n’y-t-il pas qu’un seul football ? Passons. Découvrez l’interview croisée des trois éducateurs du club. Les Trois frères, acte 1, scène 1, c’est maintenant et tout de suite.


Montceau Sport - US Blanzy Féminines - Les Trois frères

Montceau Sport – US Blanzy Féminines 71 Sud Bourgogne – « Les Trois frères »


Montceau Sport : Parlez-nous un peu de votre parcours et cursus football ?


Stéphane Da Silva : « J’ai joué en jeunes au Breuil en Ligue de deux à trois ans, puis en senior à Garchizy deux ans et demi. J’ai endossé le costume d’éducateur en 2012 avec des U17 dans le Cher. Puis dans la Nièvre avec des U7/U9, avec mes premiers diplômes (CFF1, CFF2). L’année d’après, j’ajoutais les U15, tout en complétant mon BMF. Depuis 2015, outre Blanzy Féminines, je m’occupais des U17 du FC Chalon. »

Jordan Champliaud : « Alors, cinq saisons en tant qu’éducateur à l’US Blanzy (U13, U15 et U18 avec la même génération). En parallèle, j’ai passé mon CFF 1, 2, 3 et 4 avec le club, à Lyon puis en bourgogne. Depuis deux saisons et demi, je suis à l’US Blanzy Féminines. Où j’ai la responsabilité des U15 et de la section/CHA, avec obtention de mon BMF la saison passée à Dijon. »

Corentin Ducarouge : « Je suis joueur U18 mais je joues déjà en Senior. J’étais à l’US Blanzy avant de signer cet hiver à Saint Sernin. »


US Blanzy Féminines


M.S. : Depuis quand êtes-vous à l’US Blanzy Féminines 71 Sud Bourgogne ?


Stéphane : « J’effectue ma troisième saison au club. »

Jordan : « Ça fait deux ans et demi que je suis avec le filles. »

Corentin : « Je suis au club depuis septembre 2017, c’est ma première saison. »


Montceau Sport - US Blanzy Féminines - Les Trois frères


M.S. : De quelle(s) catégorie(s) vous occupez-vous et pour quels résultats ?


Stéphane : « J’interviens sur les catégories U7, U9, U11 et U12. Pour du football découverte et un premier apprentissage. Je suis aussi de la section 71 et des CHA, où l’apprentissage se poursuit, avec un développement des qualités, techniques notamment. Enfin, je suis responsable de la catégorie U18, nous sommes actuellement en tête du championnat Régional. Je m’occupe aussi de football en milieu scolaire du CP au CM2. »

Jordan : « D’abord sur le CHA dont je suis le responsable, mais depuis deux ans je m’occupe en parralèle de l’équipe U15. Niveau résultats, nous avons décroché le titre de championne de Saône-et-Loire la saison passée en U15. Mais également une finale Nationale en U13 à Cap-Breton. Cette saison, l’équipe 1 U15 a terminé à la première place de sa poule de brassage (poule haute à présent) et l’équipe 2 troisième. Nous avons également terminé 2ème derrière le DFCO en finale Régionale Futsal et 3ème en Finale Départementale avec notre équipe 2. »

Corentin : « Je suis actuellement avec les U15 du club. J’accompagne Jordan dans son travail et j’essaie de parfaire mon parcours footballistique avec cette expérience. »


« C’est appréciable de travailler à trois, ça permet d’individualiser le travail » Jordan Champliaud


M.S. : En quoi votre travail est-il relié à celui des autres éducateurs du club ?


Stéphane : « J‘interviens sur toutes les catégories du club, car on échange certains groupes la semaine avec Jordan et Corentin. Il m’arrive d’être là avec les U13 ou U15, ainsi que lors des séances de la section départementale ou du CHA. La collaboration fonctionne très très bien. Mais j’interviens aussi avec les plus petites, de U6 à U12 en binôme avec Saïda, qui elle aussi, a rejoint l’équipe d’éducateurs du club cette année. On s’entend très bien. Toutes les séances du club répondent à une programmation évolutive. »

Jordan : « Avec Stéphane, on travaille toujours en étroite collaboration, notamment sur les séances de la section et du CHA. Mais aussi, sur les groupes U15 et U18, avec des entraînements en commun sur la période hivernale. Coco nous a rejoint sur l’ensemble des séances depuis septembre 2017. Il vient de se former avec le CFF 1. L’échange permanent avec Stéph nous permet de trouver des solutions, de confronter nos idées, mais le plus souvent on est sur la même longueur d’onde. C’est cool de pouvoir bosser avec eux. Cela nous permet d’individualiser le travail. Pouvoir faire des groupes homogènes et surtout d’échanger sur les filles et le fonctionnement de chaque catégorie. »

Corentin : « Notre travail est relié car on a chacun une catégorie féminine, et on veut tout les trois leur enseigner le plaisir de jouer au football. On se complète. »


Montceau Sport - US Blanzy Féminines - Stéphane Da Silva.

Montceau Sport – US Blanzy Féminines – Stéphane Da Silva Responsable U18.


M.S. : Quel est le pire défaut de tes deux collègues et sa meilleure qualité ?


Stéphane : « Alors Corentin, ce n’est pas vraiment un défaut mais je dirais sa jeunesse peut être. Mais pour le moment, il fonctionne assez souvent en binôme avec Jordan donc ça va. Sa qualité, c’est qu’il est nouveau et peut apporter un peu de fraîcheur et de nouvelles idées. Un regard différent sur le club. Concernant Jordan, j’apprécie grandement son ouverture d’esprit, qui permet une bonne collaboration. Ça permet d’avoir de riches échanges, permettant au club et à nous mêmes de grandir à chaque fois. »

Jordan : « Le pire défaut de Coco, c’est le manque d’attention. Il est très tête en l’air (rires). Ses qualités, toujours partant, souriant, motivé et doté d’un relationnel assez facile. Pour Stéph, son défaut c’est qu’il est parfois trop pessimiste bien souvent réaliste (rires). Ses qualités, déterminé, ambitieux, toujours partant pour progresser et se développer. »

Corentin : « Pour moi, ils n’ont aucun défaut (rires). »


SARL Sport COMM - Partenaire de Montceau Sport


M.S. : Te vois-tu ici pour longtemps ?


Stéphane : « Ma durée au club va dépendre des différents projets mis en place. Et des objectifs qui en découlent. L’ambiance au club et entre les éducateurs est également importante. »

Jordan : « Tout dépendra de l’orientation prise par le club et du développement du projet club. Mais aussi de mes orientations personnelles sur le plan professionnel et de mes études. »

Corentin : « Oui, enfin j’espère pour un certain temps, car je viens d’arriver. »


« La différence principale, c’est le manque de culture de la gagne chez les filles… »


M.S. : Ton rêve ultime en tant qu’entraîneur, ce serait quoi ?


Stéphane : « Pouvoir être un jour salarié dans un club, si possible un club qui me ressemble. »

Jordan : « Passer le maximum de diplômes et me former du mieux possible, pour ne rien regretter. Et bien sur, pouvoir entraîner le plus haut possible. Être là où on ne m’attend pas forcément, un peu comme Les Herbiers et Chambly en Coupe de France ! »

Corentin : « Comme je le disais, je viens d’arriver. Je débute, du coup pour moi, l’important reste d’apprendre au maximum et si possible d’aller le plus haut possible. »


Montceau Sport - US Blanzy Féminines - Jordan Champliaud

US Blanzy Féminines – Jordan Champliaud (U15)


M.S. : La différence principale entre coacher des garçons et coacher des filles ?


Stéphane : « Pour moi, c’est l’absence de Culture de la gagne ! »

Jordan : « La différence principale ? La pédagogie n’est pas la même. Disons que le discours et le mode de fonctionnement d’un groupe féminin est différent. Le relationnel prend une place prépondérante, il faut que la communication soit excellente et sans faux-semblants, car tu ne peux pas être toujours dans le vestiaire comme avec les garçons. Tes paroles doivent être plus posées et maîtrisées. Les filles n’ont pas le même esprit de compétition que les garçons et sont plus dans le loisir et l’apprentissage. Sans forcément avoir ce besoin de résultats. Je pense que le bon compromis, c’est de pouvoir gérer une équipe de filles et une équipe de gars, car les attentes ne sont pas les mêmes. Ça te permet de trouver un équilibre, Steph pourra te le dire mieux que moi (rires). »

Corentin : « Je ne peux pas répondre à cette question, je n’ai jamais coaché de garçons ! »


Montceau Sport - US Blanzy Féminines - Corentin Ducarouge

Montceau Sport – US Blanzy Féminines – Corentin Ducarouge.


Par Ailleurs – Galerie U15 Féminines Blanzy Mercurey


Mustapha Sofi. Propos recueillis ce mercredi soir. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.