958 vues
Montceau Sport - Interview de Mohamed Benabdallah (JSMO)

JSMO (Interview) : Mohamed Benabdallah, nouvel entraîneur de la réserve

Mohamed Benabdallah, le nouveau meneur d’hommes

De ses débuts en seniors à 14 ans à Torcy, en passant par la CFA2 avec le FC Chalon, ce vagabond du 71 (il est également passé par la JOC, et Le Breuil) qui a connu la montée en PH des tuiliers est revenu au club cet été sans savoir qu’il passerait très rapidement sur le banc des réservistes. Focus sur ‘’Momo’’ Benabdallah, un mec abordable, sympa, disponible et surtout fin connaisseur de foot.


C’est la conséquence immédiate de la promotion interne offerte à Anis Bouzaïene au sein de la JSMO. Trouver le coach idoine pour diriger la réserve et ainsi remplacer l’entraîneur promu. Il n’a pas fallu longtemps aux dirigeants pour trouver l’homme idéal. Tout en s’assurant d’une certaine continuité, pour une équipe prête à réaliser une grande deuxième partie de saison. Ce sera Mohamed Benabdallah, qui met un terme à sa riche carrière de joueur pour endosser le costume d’entraîneur. Un choix déjà gagnant, puisque pour sa première officielle sur le banc dimanche dernier au Breuil, son équipe s’est imposée au terme d’un match solide. Découvrez notre interview Montceau Sport avec le deuxième fort de l’organigramme technique de la JSMO.


Mohamed Benabdallah - coach de la réserve JSMO


L’interview du nouvel entraîneur de la JSMO B


Montceau sport : Salut Momo, tu reprends l’équipe réserve suite à la promotion d’Anis, comment s’est faite ta prise de fonction ?

Mohamed Benabdallah : « J’ai été contacté par le Président MURGIA qui m’a fait un bref retour sur la situation que le club traversait en m’informant de la nomination d’Anis à la tête du groupe A. Il m’a proposé de reprendre l’équipe B, chose acceptée avec plaisir après mûre réflexion par rapport à ma situation professionnelle. »

 

MS : Tu avais pourtant pris une licence joueur cette saison…Vas-tu mettre fin à ta carrière dès maintenant ?

MB : « J’estime qu’être entraîneur-joueur ne me permettrait pas de m’investir à 100% dans mes nouvelles fonctions. Je préfère me concentrer à 100% sur le coaching plutôt que d’être entraîneur à 50% et joueur à 50%, je suis quelqu’un d’entier. Ma carrière s’arrête aujourd’hui avec un dernier match en équipe première où j’ai d’ailleurs marqué, c’est le meilleur moment pour dire stop (rires). Je reste tout de même à la disposition de l’équipe C en cas de besoin si mon groupe ne joue pas dans le même temps. »


« J’ai marqué pour mon dernier match avec l’équipe première, je pars sur une bonne note… »


MS : Quel style d’entraîneur es-tu ? Comment te définirais-tu ?

MB : « Je suis un adepte du beau jeu ! Je souhaite que mes joueurs prennent du plaisir mais je reste capable de refuser de faire du jeu afin d’adapter une stratégie quand les terrains ne le permettent pas. Vu la qualité technique qu’il y a dans ce club, je pense qu’on a de quoi faire. Avec Anis, nous avons la même philosophie et je pense que ça va nous aider. »


Montceau Sport - Les remplaçants de la JSMO

Montceau Sport – Mohamed Benabdallah, le premier sur la photo ici sur le banc.


MS : Tu as fait tes débuts dimanche dernier au Breuil, un club que tu connais bien, qui se sont soldés par une victoire. Quelles conclusions tires-tu de ce match pour la suite ?

MB : « J’ai l’impression que le message est passé avec des joueurs que je connais bien. Les ajustements tactiques ont été judicieux, notamment avec le repositionnement d’Anthony Proenca et Antoine Ducroux aux postes de récupérateurs. J’ai senti un groupe concerné, investi et je souhaite que l’on garde cet état d’esprit. Je souligne que le courant passe bien et que j’ai une équipe très à l’écoute. »


« Il va falloir prendre un maximum de points rapidement, c’est le prix à payer pour viser haut en fin de saison… »


MS : Quelles sont tes objectifs sur cette fin de saison ? Et ceux à moyen terme ?

MB : « Dans un premier temps, il va falloir prendre un maximum de points dans les matchs à venir. Ensuite, à cinq journées de la fin, je pense qu’on y verra un peu plus clair et qu’on pourra se fixer de réels objectifs. En parallèle, il faudra enclencher une dynamique de groupe sur laquelle s’appuyer, afin de préparer au mieux la saison prochaine. »


Montceau Sport - Interview de Mohamed Benabdallah (JSMO)


MS : Qui dit nouveau coach, dit cartes redistribuées ! Comptes-tu t’appuyer sur tout le monde ou possèdes-tu un groupe de joueurs déjà bien prédéfini ?

MB : « La saison est encore longue. Je vais m’appuyer sur un groupe de joueurs déjà bien défini par Anis, tout en tentant d’intégrer de nouveaux joueurs. La porte est ouverte à tout le monde et nous aurons besoin de tout le monde. »

 

MS : Merci Momo, on te souhaite énormément de réussite !

MB : « Merci à vous ! »


Publicité Montceau Sport


Par Ailleurs – L’interview de Anis Bouzaïene coach JSMO


Jonathan Perez. © Montceau Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.