1 123 vues
Montceau Sport - ESA Le Breuil - Régional 3 © Facebook ESA Breuil

« La Parole aux coachs » (Le Breuil) : Vincent Rameau voit plus loin

Vincent Rameau : Ne surtout rien regretter

En plein coeur de cette trêve hivernale, Montceau Sport fait le point avec les différents coachs locaux. Pour ce treizième épisode, direction le Régional 3, et plus précisément la Poule C. Avec un focus sur Le Breuil de Vincent Rameau. D’abord, avec un premier bilan à mi-saison, très positif. En effet, l’ESAB est actuellement leader de sa poule de R3, mais attention, les écarts sont réduits entre les équipes de tête. Découvrez l’interview de l’entraîneur général, qui revient avec nous sur son groupe, sa saison et les objectifs à atteindre d’ici au 3 juin prochain. Par ailleurs, retrouvez en Bonus comme à chaque épisode, l’interview décalée made in Le Breuil.


Être ambitieux. Voilà le désir premier de Vincent Rameau et son groupe au moment d’aborder cette deuxième partie de saison qui s’annonce palpitante pour les violets. Déjà, par le classement où Le Breuil occupe la première place avec 17 unités en 9 journées. Soit près de deux points par match, presque un rythme de champion. D’autre part, par l’enjeu. Car la première place offre un ticket pour le Régional 2, ce qui serait une juste récompense pour un club structuré et préparé à pareil événement. Toutefois, il convient de rester mesuré. En effet, dans cette poule C de R3, la huitième place condamne à la relégation en district. Le Breuil compte six points d’avance sur ce premier relégable, alors que 13 journées restent à disputer. Six mois pour défendre sa place, six mois pour s’écrire un destin en R2, Le Breuil peut légitimement y croire.


Montceau Sport - Blanzy Le Breuil Coupe de France - Photos esab de Vincent Rameau


Interview Bilan à mi-saison


Montceau Sport : Quel premier bilan tires-tu de cette première partie de saison ?

Vincent Rameau : « C’est une première partie de saison intéressante, notamment en terme de classement. Toutefois, je garde une petite pointe de déception sur nos 2 défaites qui auraient pu nous laisser un joker. Mais au moins cette saison, on aura pas pris de retard à l’allumage. Nous sommes dans la course. »

MS : L’équipe a-t-elle répondu à tes attentes au niveau du jeu ? Et au niveau des résultats ?

VR : « Au niveau des résultats, globalement oui. Car après 2 matchs on était encore à zéro victoire. Ensuite, on a une force collective à l’extérieur assez impressionnante, avec une équipe qui s’adapte à l’adversaire et qui sait maintenant gérer les temps faibles et les temps forts dans un match. »


« On fera le point en fin de saison (…) car ça fait 20 ans que je suis sur le circuit non-stop… »


MS : Quels ont été les points forts de ton groupe sur cette première partie de saison ?

VR : « Le principal point fort c’est d’avoir une bande de potes. Nous disposons aussi d’un groupe très élargi et très assidu aux entraînements. J’ai aussi la chance d’avoir une équipe intelligente tactiquement, avec un danger qui peut venir de partout. »

MS : Même question, mais cette fois-ci les points faibles ?

VR : « Il faut qu’on apprenne à gérer nos émotions, nos frustrations face aux injustices, aux décisions arbitrales et à la provocation adverse. Quand les jeunes accepteront que le foot est un sport de vice et d’erreurs (erreur tactique-technique-arbitrale ou de choix de coach) et qu’ils passeront outre pour se concentrer que sur les qualités footballistiques alors on ira très loin. »


Montceau Sport - ESA Le Breuil - Régional 3 © Facebook ESA Breuil

Montceau Sport – ESA Le Breuil – Régional 3 © Facebook ESA Breuil.


MS : Quels sont tes objectifs pour l’équipe concernant cette deuxième partie de saison ?

VR : « L’objectif est de faire aussi bien, voir mieux que la saison dernière sur cette deuxième partie de saison. Et à ce moment-là, on ne sera sûrement pas loin de décrocher le GRAAL tant convoité. »

MS : Sur le moyen terme, te vois-tu encore à la tête de cette équipe dans les années à venir ?

VR : « On fera le point en fin de saison avec les dirigeants mais aussi avec le groupe. Car cela fait 20 ans que je suis sur le circuit non-stop, les mentalités changent et il faut constamment s’adapter, c’est prenant et passionnant mais aussi très usant. »

MS : Si on pouvait t’exaucer un vœu en cette fin d’année, ce serait lequel ?

VR : « Le bonheur et la santé pour tous dans ce monde qui ne sait même plus profiter des joies simples de la vie… Mais au niveau foot, connaître le bonheur suprême avec les VIOLETS pour avoir un nouveau souvenir à partager plus tard. »


MONTCEAU SPORT - SANVIGNES B et Le Breuil B (2-2)


Interview Décalée de Coach Vincent Rameau


Ton club français préféré ?

« L’Olympique de Marseille. »

Ton club amateur préféré ?

« Le club de Grury-Issy Foot qui m’a permis de découvrir le football et m’a donné la passion de ce métier d’éducateur. Le FC Gueugnon pour son passé de club pro. Et enfin, US Luzy-Millay, la JOC et bien sur l’ESAB, qui m’ont permis de rencontrer des supers dirigeants et joueurs qui sont devenus des amis aujourd’hui. »

Le joueur préféré ?

« JP Papin pour tous ses buts avec l’OM et Didier Deschamps pour sa science du terrain. »

Le geste technique que tu préférais réaliser ?

« Râler après les arbitres… (rires) mais ça, c’était avant! Depuis, je me suis assagi et j’arrive à accepter les décisions. »

Raconte-nous ta plus belle émotion dans le football ?

« J’en ai 3 en tant que coach : Mon 1er titre de champion avec Issy pour ma 1ère saison de coach à 20 ans. Le titre de champion de Bourgogne avec les U18 de la JOC l’année du centenaire du club avec la génération 89-90. Et enfin la montée en ligue avec Luzy, alors qu’on était seulement 6ème à la trêve ! À chaque fois, ce fut des aventures humaines inoubliables et des souvenirs qui resteront graver à vie ! »

Ta couleur de maillot préférée ?

« Jaune et bleu. »

Le club que tu rêverais d’entraîner ? (rêve ou réalité)

« En rêve l’OM bien sur ! En réalité, dans un futur plus ou moins loin, le FC Gueugnon. »


Par Ailleurs – La Parole aux Coachs avec Mathieu Courty (ASSL)


Mustapha Sofi. Propos recueillis mardi 9 janvier 2018. © Montceau Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.