445 vues

FCMB 2 – 4 ANDRÉZIEUX (CFA) : Un côté Pile, un côté face – Retrouvez nos PHOTOS

Défaite plutôt logique du FC Montceau Bourgogne ce samedi soir aux Alouettes, face à une séduisante équipe d’Andrézieux. Résumé complet de la rencontre, en texte et en images.

 

On attendait beaucoup de ce match dans les travées du stade des Alouettes, qui malgré le temps, étaient bien garnies. La pluie, le vent, la neige, rien de tout cela ne refroidira l’enthousiasme du public montcellien. C’est plutôt du côté de l’adversaire qu’il faut chercher. Une première mi-temps à sens unique, terminée sur un score flatteur de 0-2 contre le FCMB. Andrézieux s’est créé beaucoup d’occasions, ses attaquants, notamment Romain Spano auteur d’un doublé en première période (38è et 42è), ont donné le tournis à l’arrière garde du FCMB.

 

Amir Nouri pris dans la tenaille Forézienne

 

Une première période délicate

Le moins que l’on puisse dire c’est que Montceau a souffert dans ce premier acte. Dès la sixième minute, Spano trouve le poteau de la tête sur un bon centre venu de la gauche. Le ballon revient miraculeusement dans les mains d’un Lapeyre tout heureux. Ces quarante-cinq premières minutes nous rappellent étrangement le dernier match à domicile des Reds, le 21 décembre dernier face à Jura Sud (1-3). Après la demi-heure de jeu, le FCMB refait surface dans le jeu et se montre très dangereux sur coup de pied arrêté avec cette tête de Behlow stoppée miraculeusement sur sa ligne par un défenseur de l’ASF.

Dans la continuation de l’action, Andrézieux offre un contre éclair, joué en 3 contre 3, où l’excellent Spano fixe la défense, puis enroule depuis les 18 mètres, une merveille d’enroulé du droit qui trouve la barre de Lapeyre. Le ballon revient sur Bennekrouf, qui décale intelligemment Spano, ce dernier trompe le gardien montcellien d’une frappe croisée du gauche (0-1, 38ème). Quel contre éclair et quel coup de massue pour le FCMB. Dans la foulée, ce même Romain Spano fixe en un contre-un Bouazzaoui et trompe Lapeyre depuis l’axe gauche de la surface, d’un subtil piqué du gauche (0-2, 42ème). Le mal est fait. L’arbitre renvoie les vingt-deux acteurs aux vestiaires sur ce score logique de 0-2.

 

Docteur Renaud, Mister Renard

Le FCMB nous a montré sa face sombre lors du premier acte. Le deuxième sera d’un tout autre acabit. Transfiguré par le discours des coachs, Montceau reprend la partie avec beaucoup d’ambition, n’ayant au final plus rien à perdre. Autant perdre avec panache. Très vite, les Alouettes se remet à y croire. Corner de Santiago, tête piquée au premier poteau de Jean-Charles Behlow, but ! Le FCMB n’est plus qu’à une longueur (1-2, 52ème).

 

Le but du 1-2 signé Behlow sur un corner de Santiago.

 

On ne voit plus qu’une équipe sur le terrain, les rouges et blancs. Comme quoi, le football est aussi et surtout une affaire de mental. Dur dans l’effort, solidaires à nouveau, les joueurs prennent clairement le dessus et Andrézieux fait le dos rond, connaissant une baisse de régime. Physiquement, les visiteurs n’y sont plus dans ces vingts premières minutes de la seconde mi-temps, à l’image d’un Spano emprunté. On se dit alors, que l’exploit est possible. Cinq minutes après la réduction de l’écart, Bonifacino est à deux doigts de d’égaliser de la tête. Peu après l’heure de jeu, ce même « Robert le Diable » est idéalement lancé en profondeur axe droit par Nouri, sa lourde frappe au premier poteau ne trompe pas un Markut vigilant sur sa ligne, qui repousse en corner des deux poings. Montceau pousse fort, le jeu se passe dans le camp visiteur à présent. Même Bennekrouf en contre fait passer un frisson dans le stade.

 

« Robert le diable », incrédule.

 

Le fait de match : Penalty sur Diarra ? (85ème)

Interrogé en zone mixte, le joueur nous assurera : « Oui, il y a penalty, il y a faute, c’est sur à 100%, on me déséquilibre alors que je suis en bonne position pour marquer ». Ce fait de jeu, parlons-en. Diarra, bien servi à l’entrée des 18 mètres, enchaîne une roulette pour se défaire de deux Foréziens. Il est mis au sol ou pris en sandwich, c’est au choix, tout le monde a déjà vu le penalty, sauf Mr l’arbitre, qui jugera le contact non sanctionnable (!).

 

« Il y a faute sur moi, l’arbitre aurait du nous accorder un penalty. » Diarra.

 

C’est le tournant du match. D’accord Andrézieux mérite son succès, mais le football n’est pas une science exacte, et avec ce coup de sifflet, Montceau n’aura pas la gueule de bois ce matin. la fin de match sera anecdotique, dès lors que Bennekrouf, en contre, tuera tout suspense à une minute de la fin du temps réglementaire (1-3, 89ème). L’arbitre finira son récital par l’expulsion du coach Chandioux, qui ne lui aura parlé que deux fois en tout et pour tout dans cette rencontre. Il faudra aller récupérer les points laissés en route dès le week-end prochain pour un nouveau match au couteau, contre le FC Mulhouse. Montceau étant bien plus performant à l’extérieur, on a toutes les raisons de croire en nos REDS.

 

Les enfants du club, Bouazzaoui et El Rhayti n’ont pas pu empêcher la défaite.

 


À Montceau-les-Mines, stade des Alouettes (18h), Andrézieux bat Montceau 4 buts à 2 (0-2 à la mi-temps), 19-ème journée de championnat CFA, Groupe C :

Montceau (XI de départ) : LapeyreTavan, Bouazzaoui, Behlow, MassimiCretin, El Rhayti (puis Mahla, 69ème) – Diarra, Nouri, Santiago (puis Amehi, 78ème) – Bonifacino.

Andrézieux (XI de départ) : MarkutThalamy, Bazin, Chevalier, FerradjChevalier, Chapuis, Robert (puis Champsaur, 89ème), Spano (puis Valente, 78ème), Even ( puis Desmartin, 70ème) – Bennekrouf.

Buts : Spano (38ème, 42ème), Bennekrouf (89ème) et Valente (90+2) pour Andrézieux, Behlow (52ème) et Diarra (90+4) pour le FCMB.

Avertissements : Massimi (FCMB), Robert (Andrézieux).

 

Mustapha Sofi

 

 

un commentaire

  1. Pingback: montceau-sport | MULHOUSE – FCMB (Auj. 18h, CFA) : Rencontre à quitte ou double

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.