1 153 vues

Foot (Insolite) : Des Génelardais au Borussia Dortmund !

Football (Insolite) : Des Génelardais de l’USGM en visite au Borussia Dortmund !

Ce n’est pas pour un futur transfert, encore que. Profitez de ces quelques images reçues en direct du Signal Iduna Park

 

Un samedi soir pas comme les autres. C’est ce qu’ont vécu quatre licenciés du club de football de l’USGM ce week-end. Un voyage organisé entre amis pour se faire « un petit kif football ». Vêtus de leurs maillots jaunes floqués USGM, de quoi passer inaperçus face au célèbre mur jaune allemand. Kévin Iafrati, Rémi et Benoît Garde sont partis de Génelard, ils ont été rejoints par Simon Chantreault, venu spécialement d’Écosse pour l’occasion.

 

Dortmund – Génelard : même couleur, même combat !

En plus de passer un moment magique, voire frissonnant par moments, le petit groupe a pu assister à un match de grande qualité qui a vu le Borussia s’imposer par 1 but à 0 contre le RB Leipzig, dans ce match au sommet de la Bundesliga. Avec en plus, deux français à l’honneur et impliqué sur le seul but de la rencontre. Succès qui permet au BVB de revenir à la quatrième place du championnat allemand. Leipzig est toujours deuxième.

 

Les quatre mousquetaires

 

Une chevauchée fantastique d’Ousmane Dembélé conclut par un but d’Aubameyang. Voilà pour le terrain. Niveau ambiance, « Tout simplement ouf (sic), c’était magnifique », ce sont les mots de Kévin, encore abasourdi par le niveau sonore dans le stade et la ferveur populaire, incomparable avec nos stades de Ligue 1. À noter que ce match s’est disputé à 18h30, ce qui leur a laissé le temps de découvrir un peu mieux la ville, voire la bière allemande.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos photos dans les grandes enceintes sportives, nous serons heureux de les relayer. Écrivez-nous à : mustapha.sofi@montceau-sport.com

 

Mustapha Sofi

un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.